Archives François Jullien

I – Principales publications de François Jullien

-Lu Xun, Écriture et révolution, Presses de l’École normale supérieure, 128p., Paris, 1979 ;

La Valeur allusive, Des catégories originales de l’interprétation poétique dans la tradition chinoise, École Française d’Extrême-Orient, 312 p., Paris, 1985 ; rééd. Collection « Quadrige », Paris, PUF, 2003 ;

La Chaîne et la trame, Du canonique, de l’imaginaire et de l’ordre du texte en Chine, Extrême-Orient/Extrême-Occident, n° 5, 11 et 12, Presses Universitaires de Vincennes ; rééd. Collection « Quadrige », 192 p., Paris, PUF, 2004 ; traduction : en castillan (Katz, Buenos Aires, 2008) ;

Procès ou création, Une introduction à la pensée des lettrés chinois, 313 p. Paris, Seuil, 1989 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 1996 ;
traduction : en italien (Pratiche editrice, Parme, 1991) ; en anglais, chapitre 11 (Philosophy East and West, 1991) ; en coréen (KC Publishing House, 2003) ; en turc (Metis, 2013) ; en portugais (UNESP, San Paolo, 2019) ;

Éloge de la fadeur, A partir de la pensée et de l’esthétique de la Chine, 137 p., Arles, Philippe Picquier, 1991 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 1993, 2017 ;
traduction : en japonais (Heibonsha, Tokyo, 1997) ; en castillan (Siruela, Madrid, 1998) ; en italien (Cortina, Milan, 1999) ; en allemand (Merve, Berlin, 1999) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2003) ; en anglais (Zone Books, New-York, 2004) ; en chinois (Laureate Book, Taipei, 2005 ; Hua dong shifan daxue, Shanghai, 2017) ; en polonais (Wydawnictwo Uniwersytetu Jagiellonskiego, 2006) ; en coréen (Saemulgyul Publishing, 2010) ; en slovène (Studentska zalozba Academic press, Ljubljana) ;

La Propension des choses, Pour une histoire de l’efficacité en Chine, 282 p., Paris, Seuil, 1992 ; rééd. « Points », Seuil, 2003 ;
traduction : en anglais (Zone Book, New¬York, 1995) ; en castillan (Anthropos, Barcelone, 2000) ; en vietnamien (Ed. The-Gioi, Hanoï, 2003) ; en japonais (Chisen shokan, Tokyo, 2004) ; en coréen (Hanul, Séoul, 2005) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, 2008) ; en portugais (UNESP, San Paolo, 2017) ; en chinois (Open Learning, Taïwan)

Figures de l’immanence, Pour une lecture philosophique du Yi king, 284 p., Paris, Grasset, 1993 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 1995 ; rééd. « Points », Seuil, 2012 ;
traduction : en portugais (Editora 34, Sao Paolo, 1997) ; en italien (Laterza, Rome, 2004) ; en portugais (Pedra de Roseta, Lisbonne, 2005) ; en castillan (El hilo de Ariadna, Buenos Aires, 2015) ;

-Le Détour et l’accès, Stratégies du sens en Chine, en Grèce, 462 p., Paris, Grasset, 1995 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 1997 ; rééd. « Points », Seuil, 2010 ;
traduction : en italien [chap. 2] (Bulletin philosophique, Université de Calabre, 1997) ; en chinois (Sanlian, Pékin, 1998) ; en russe (Fonds philosophique, Moscou, 1999) ; en allemand (Passagen, Vienne, 2000) ; en anglais (Zone Books, New¬York, 2000) ; en italien (Meltemi, 2004, rééd. Mimesis, Milan, 2011) ; en castillan (Université Nationale de Bogota, Colombie, 2010) ; en vietnamien ((Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2004) ; en chinois (Sanlian, Pékin, 1998) ;

Fonder la morale, Dialogue de Mencius avec un philosophe des Lumières, 219 p., Paris, Grasset, 1995 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », Dialogue sur la morale, 1998, 2014 ;
traduction : en castillan (Taurus, Madrid, 1997) ; en portugais (Discorso editorial, Université de Sao Paolo, 2000) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2000) ; en chinois (Université de Pékin, 2002) ; en japonais (Kodansha, Tokyo, 2002) ; en coréen (Hanul Publishing, Séoul, 2004) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2003) ; en arabe (Sud Editions, Tunis, 2004) ;

Traité de l’efficacité, 234 p., Paris, Grasset, 1997 ; rééd. Le Livre de Poche, 2002 ;
traduction : en portugais (Editora 34, Sao Paolo, 1998) ; en italien (Einaudi, Turin, 1998) ; en castillan (Siruela, Madrid, 1999) ; en portugais (Instituto Piaget, Lisbonne, 1998) ; en espagnol (Libros Perfil, Buenos Aires, 1999) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 1999) ; en russe (Fonds philosophique, Moscou, 1999) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2002) ; en anglais (Presses de l’Université de Hawaii, 2004) ; en bulgare (Lik, Sofia, 2004) ; en estonien (Éditions de l’Université de Tallinn, à paraître) ; en chinois (Wunan, Taipei, 2011 ; Presses de l’Université de Pékin, 2013) ; en russe (Bibliothèque des grands livres, Moscou, 2003) ;

Un Sage est sans idée, Ou l’autre de la philosophie, 237 p., Paris, « L’ordre philosophique », Seuil, 1998 ; rééd. « Points », Seuil, 2013 ;
traduction : en castillan (Siruela, Madrid, 2001) ; en portugais (Martins Fontes, Sâo Paolo, 2000) ; en italien (Einaudi, Turin, 2002) ; en allemand (Fink, Munich, 2001) ; en anglais (chapitre I ¬ 8, Critical Inquiry, Chicago, 2002) ; en suédois (Ed. Anthropos, Göteborg, 2001) ; en grec (I chapitres 7¬-8, Exantas, Athènes, 2002) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2003) ; en chinois (Shangwu, Pékin, 2004) ; en russe (Progress-Tradition, Moscou, 2005) ; en coréen (Hanul, Séoul, 2010) ;

De l’Essence ou du nu, 152 p., Paris, Seuil, 2000 ; rééd. « Points », Seuil, Le Nu impossible, 2005 ;
traduction : en allemand (Sequenzia, Munich, 2003) ; en italien (Luca Sosella, Rome, 2004) ; en chinois (Laureate Book, Taipei, 2004) ; en castillan (Alpha Decay, Barcelone, 2004) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2005) ; en anglais (Presses de l’Université de Chicago, 2005) ; en chinois (Bai Hua Éditions, Tianjin, 2007) ; en coréen (Dulnyouk Publishing, 2019) ; en hongrois (Atlantisz, Budapest, 2014) ;

Du « Temps », Éléments d’une philosophie du vivre, 211 p., Paris, Grasset, 2001 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 2012 ;
traduction : en italien (Luca Sossella, Rome, 2002) ; en russe (Progress-Tradition, Moscou, 2004) ; en portugais (Discurso editorial, 2004) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2004) ; en allemand (Diaphanes, Zürich-Berlin, 2004) ; en castillan (Arena Libros, Madrid, 2005) ;

La Grande image n’a pas de forme, Ou du non objet par la peinture, «L’Ordre philosophique », 370 p., Paris, Seuil, 2003 ; rééd. « Points », Seuil, 2009 ;
traduction : en vietnamien, (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2004) ; en italien (Angelo Colla Editore, 2004) ; en allemand (Fink, Munich, 2005) ; en castillan (Alpha Decay, Barcelone, 2008) ; en anglais (Presses de l’Université de Chicago, 2009) ; en russe (Ad Marginem, Moscou, 2015) ; en chinois (Henan University Press, 2017) ;

L’Ombre au tableau, Du mal ou du négatif, 186 p., Seuil, Paris, 2004 ; rééd. « Points », Seuil, Du mal / du négatif, 2006 ;
traduction : en allemand (Diaphanes, Zürich-Berlin, 2005) ; en italien (Angelo Colla Editore, 2005) ; en anglais (chapitres I – II & XIII, Critical Inquiry, Chicago, 2005) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2005) ; en castillan (Arena Libros, Madrid, 2006) ; en chinois (Huadong shifan daxue, Shanghai, 2017) ; en chinois (Open Learning, Taïwan)

Nourrir sa vie, A l’écart du bonheur, 169 p., Seuil, Paris, 2005 ; rééd. « Points », Seuil, 2015 ;
traduction : en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2006) ; en italien (Cortina, Milan, 2006) ; en castillan (Katz, Buenos Aeres, 2007) ; en anglais (Zone Books, New-York, 2007) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2007) ; en coréen (Hanul, Séoul, 2013) ;

Conférence sur l’efficacité, 92 p., PUF, « Libelles », Paris, 2005, rééd. « Quadrige », 2020 ;
traduction : en italien (Laterza, Rome, 2006) ; en allemand (Merve Verlag, 2006) ; en castillan (Éditions Katz, Buenos Aires, 2007) ; en anglais (2008) ; en grec (Crete University Press) (2012) ; en coréen (Gyoyuseoga, 2015) ;

Si parler va sans dire, du logos et d’autres ressources, 191 p., « L’Ordre philosophique », Seuil, Paris, 2006 ;
traduction : en italien (Laterza, Rome, 2008) ; en arabe (Librairie orientale, Beyrouth, à paraître) ;

Chemin faisant, Connaître la Chine, relancer la philosophie, 147 p., Seuil, Paris, 2006 ; traduction partielle : en italien (2007) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2008) ;

De l’universel, de l’uniforme, du commun et du dialogue entre les cultures, 263 p., Fayard, Paris, 2008 ; rééd. « Points », Seuil, 2010 ;
traduction : en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2009) ; en anglais (chap. 1, 2, 3, 8, 13 : The yearbook of comparative Literature, vol. 55, 2009) ; en portugais (Jorge Zahar, Rio de Janeiro, 2009) ; en italien (Laterza, Rome, 2010) ; en castillan (Siruella, Madrid, 2010) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2010) ; en anglais (Polity Press, Cambridge, 2014) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, Pékin, 2014) ;

Les Transformations silencieuses, 198 p., Grasset, Paris, 2009 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 2010 ;
traduction : en italien (Cortina, Milan, 2010) ; en anglais (Seagull books, Calcutta – Londres, 2011) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2010) ; en castillan (Bella Terra, 2010) ; en chinois (Cogito Culture, 2021) ; en portugais (editora Paiol, Porto Alegre, 2013) ;

L’invention de l’idéal et le destin de l’Europe, 291 p., « L’ordre philosophique », Seuil, Paris, 2009 ; rééd. Gallimard, Folio, 2017 ;
traduction : en italien (Medusa, Milan, 2011) ; en arabe (Librairie orientale, Beyrouth, à paraître) ; en castillan (El Hilo de Ariadna, Buenos Aires, 2019) ;

Le Pont des singes, De la diversité à venir, fécondité culturelle face à identité nationale, 63 p., Éditions Galilée, Paris, 2010, rééd. « Folio », Gallimard, 2021 ;
traduction : en portugais (Revue Entre, Lisbonne, 2010) ; en vietnamien (Nha Xuat Ban Laodong, Hanoi, 2010) ; en allemand (Passagen Verlag, Vienne, 2011) ; en italien (Lindao, Turin, 2017) ;

Cette étrange idée du beau, 263 p., Grasset, Paris, 2010 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 2011 ;
traduction : en anglais (Seagull books, Calcutta – Londres, 2013) ; en italien (il Mulino, Bologne, 2012) ; en coréen (Dongnyok Publishers, à paraître) ; en allemand (Passagen Verlag, 2012) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, ) ; en vietnamien (revue Saigonact, chap. 1-3) ;

Philosophie du vivre, 269 p., Gallimard, « Bibliothèque des idées », Paris, 2011 ; rééd. « Folio », Gallimard, 2015 ;
traduction : en anglais (Seagull books, Calcutta – Londres, 2016) ; en castillan (Octaedro, Barcelone, 2012) ; en vietnamien (Nha Xuat Ban Laodong, Hanoi, 2012) ; en allemand (Passagen Verlag, Vienne, 2013) ; en portugais (Tempo Brasileiro, Rio de Janeiro, à paraître) ; en grec (Melani Books, Athènes, à paraître)

Entrer dans une pensée ou des possibles de l’esprit, 188 p., Gallimard, ‘Bibliothèque des idées », Paris, 2012 ; rééd. Gallimard, Folio, 2018 ;
traduction : en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, 2015) ; en anglais (Yale University Press, 2015) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, 2014) ; en castillan (El Hilo de Ariadna, Buenos Aires, 2020) ;

Cinq concepts proposés à la psychanalyse, 185 p., Grasset ; rééd. Le Livre de Poche, 2013
traduction : en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ; en allemand (Turia – Kant, Vienne-Berlin, 2013) ; en italien (La Scuola, Brescia, 2014) ;

L’écart et l’entre, Leçon inaugurale de la chaire sur l’altérité, 91 p., Galilée, 2012 ; rééd. Gallimard, Folio, 2018 ;
traduction : en chinois (Wunan, Taipei, 2013) ; en allemand (Passagen Verlag, Vienne, 2014) ; en italien (Mimesis, Milan, 2014) ;

De l’intime, loin du bruyant Amour, 253 p., Grasset, 2013 ; rééd. Le Livre de Poche, 2014 ;
traduction : en allemand (Turia-Kant, Vienne-Berlin, 2014), en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ; en bulgare (Iztok-Zapad, à paraître) ; en italien (Raffaello Cortina Editore, Milan, 2014) ;

Vivre de paysage, Ou l’impensé de la raison, 258 p., Gallimard, 2014 ;
traduction : en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, 2016) ; en coréen (Amormundi, Séoul, 2018) ; en chinois (Huadong shifan daxue, Shanghai, 2017) ; en vietnamien (revue Saigonact, chap. 1-3) ; en italien (Mimesis, Milan, 2016) ; en anglais (Rowman & Littlefield, Londres, 2018) ;

De l’Être au Vivre, lexique euro-chinois de la pensée, 315 p., Gallimard, 2015 ;
traduction : en italien (Fetrinelli, Milan, 2016) ; en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, 2018) ; en chinois (Oriental Publishing, Shanghai, 2018) ; en anglais (Sage, Londres) ; en portugais (Eduel, Rio de Janeiro, 2018) ;

Vivre en existant, Une nouvelle Ethique, 281 p., Gallimard, 2016 ;
traduction : en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, à paraître) ; en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ;

Près d’elle, présence opaque, présence intime, 119 p., Galilée, 2016, rééd. « Folio », Gallimard, 2021 ;
traduction : en allemand (Passagen Verlag, Vienne, 2018) ; en italien (Mimesis, Milan, 2017) ; en castillan (Arena Libros, Madrid, 2017) ;

-Il n’y a pas d’identité culturelle, mais nous défendons les ressources d’une culture, 93 p., Editions de l’Herne, 2016 ;
traduction : en allemand (Surkampf, Berlin, 2017) ; en italien (Einaudi, Turin, 2018) ; en castillan (Lerder, Bogota ; Taurus, Madrid, 2017) ; en vietnamien (Université de Hue, 2018) ; en chinois (Guiguan, Taipei) ; en portugais (Université La Salle, Brésil) ; en chinois (Open Learning Publishing, Taïwan) ; en anglais (Polity, Londres, 2021)

-Une seconde vie, 185 p., Grasset, 2017 ; rééd. Le Livre de Poche, 2018 ;
traduction : en italien (Feltrinelli, Milan, 2017) ; en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ; en allemand (Passagen Verlag, Vienne) ; en neerlandais (Lontano, Amsterdam, 2019) ; en chinois (Open Learning Publishing, Taïwan).

Dé-coïncidence, D’où viennent l’art et l’existence, 160 p., Grasset, 2017 ; rééd. Le Livre de Poche ;
traduction : édition trilingue, anglais / chinois / français (Yuanliu, Taipei) ; en allemand (Turia-Kant, Vienne-Berlin) ; en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ;

Si près, tout autre, De l’écart et de la rencontre, 223 p., Grasset, 2018 ;
traduction : en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ; en italien (Feltrinelli, Milan) ;

Ressources du christianisme, Mais sans y entrer par la foi, 122 p., Editions de l’Herne, 2018 ;
Traduction : en italien (Ponte Alle Grazie, Milan, 2019) ; en castillan (El Hilo de Ariadna, Buenos Aires, 2020) ; en allemand (Gütersloher Verlagshaus, Munich) ; en anglais (Polity, 2021) ; en chinois (Open Learning Publishing, Taïwan)

De l’écart à l’inouï, 128 p., (Reprise du Cahier de l’Herne Jullien, 2018), Editions de l’Herne, 2019

L’inouï, ou l’autre nom de ce si lassant réel, 214 p., Grasset, 2019 ;
Traduction : en allemand, (Turia-Kant, Vienne-Berlin) ; en italien (Feltrinelli, Milan) ; en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ;

De la vraie vie, 201 p., Editions de l’Observatoire, 2020.
Traductions : en italien (Laterza, Rome), en castillant (Siruela, Madrid).

Traductions du chinois par François Jullien
Lu Xun, Fleurs du matin cueillies le soir, Alfred Eibel, 1976
Lu Xun, Sous le dais fleuri [Les luttes idéologiques en Chine durant l’année 1925], Alfred Eibel Éditeur, 1978
Zhong Yong ou la Régulation à usage ordinaire, traduction et commentaires, Imprimerie natio-nale, 1993

-Le travail de François Jullien a été repris en deux volumes avec index, aux Éditions du Seuil, collection Opus,

  • Vol. 1 (1989-1997), La pensée chinoise dans le miroir de la philosophie, 1889 p., 2007 ;
  • Vol. 2 (1998-2005), La philosophie inquiétée par la pensée chinoise, 1427 p., 2009.

II – Principaux ouvrages et dossiers publiés sur le travail de François Jullien

Penser d’un dehors (La Chine), Entretiens d’Extrême¬Occident, entretiens conduits par Thierry Marchaisse, 506 p., Paris, Seuil, 2000 ;
traduction : partielle en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2002) ; en espagnol (Anthropos, Barcelone, 2004) ; en chinois (Zhong Hua, Pékin, 2004) ;

Der Umweg über China, Ein Ortswechsel des Denkens, 194 p., Merve Verlag, Berlin, 2002 ;

Apo ten Ellada sten Kina, metabase kai epanodos, Exantas, 134 p. Athènes, 2002 ;

Yuanqu yu guilai, Dialogue entre la Grèce et la Chine, sur la recherche du philosophe français François Jullien, par Du Xiaozhen, 99 p. Pékin, Zhongguo renmin daxue chubanshe, 2004 ;

Dépayser la pensée, Dialogues hétérotopiques avec François Jullien sur son usage philosophique de la Chine, (textes de G. Samama, J-F Lyotard, Le Huu Khoa, J-M Schaeffer, T. Marchaisse, L. Vandermeersch, M. Bitbol, R. Lanselle, P. Ricoeur), 246 p., Paris, Ed. Les Empêcheurs de penser en rond (diffusion Seuil), 2003 ;

L’Indifférence à la psychanalyse, Sagesse du lettré chinois, désir du psychanalyste : rencontres avec François Jullien, (textes de L. Cornaz, P. Hassoun, R. Abibon, O. Natahi, H. Fontana, O. Douville, M. Guibal et T. Marchaisse), 197 p., Paris, Presses Universitaires de France, 2004 ;

Furen Daxue di er jie hanxue guoji yantaohui « qi yan qu er zhong : hanxue zuowei dui Xifang de xin quanshi — Faguo de gongxian », Le Détour et l’accès : la sinologie en tant que nouvelle herméneutique pour l’Occident – la contribution française (Colloque international organisé sur le travail de François Jullien par l’Université Fu-Jen de Taïwan 5 et 6 novembre 2004 ; textes de Pierre Chartier, Philippe Jousset, Alain Riou, Wolfgang Kubin) ; bilingue chinois-français
Monumenta Serica, français-chinois, 405 p., Taipei, juin 2005 ;

La China da que pensar, par Natalia Fernandez Diaz, Anthropos, 119 p. Barcelone, 2005 ;

Chine / Europe, Percussions dans la pensée. A partir du travail de François Jullien, 255 p. PUF, 2005 (Collectif de 19 auteurs, dont Alain Badiou, Patrice Bollon, Daniel Bougnoux, André Chieng, Benoït Heilbrunn, Philippe Jousset, Wolfgang Kubin) ;
Traduction : en chinois (Zhongou sixiang de pengzhuang, par Yan Suwei, zhongguo rennin daxue chudanshe, Pékin)

Sang Viên Dông… Tro Vê Viên Tây, François Jullien, passeur de concepts, concepteur de rencontres, Actes du colloque international organisé par l’Université de Hué, Vietnam en mai 2005, 113 p., Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2005 ;

La pratique de la Chine, en compagnie de François Jullien, par André Chieng, 280 p., Grasset, 2006;

Contre François Jullien, par Jean-François Billeter, 87 p., Allia, 2006 ;

L’œuvre en cours de François Jullien, un déplacement philosophique, par Philippe Jousset, collection « Philosophie ouverte », 163 p., L’Harmattan, 2007 ;

Oser construire, Pour François Jullien (Contributions de François Gaillard, Philippe d’Iribarne, Jean Allouch, Patrick Hochart, Philippe Jousset, Jean-Marie Schaeffer, Lin Chi-Ming, Wolfgang Kubin, Ramona Naddaff, Du Xiaozhen, Léon Vandermeersch, Bruno Latour, Paul Ricœur et Alain Badiou), 151 p., Les Empêcheurs de penser en rond, 2007 ;

Penser l’ « autre » : dialogue autour de la pensée de François Jullien, Sikao tazhe, wei Yulian sixiang de duihua, colloque international organisé par l’Université de Pékin, 15-17 oct. 2007, actes publiés aux Presses de l’Université de Pékin, 321 p., 2011 ;

François Jullien, Pensare con la Cina, a cura di Marcello Ghilardi, 115 p., Mimesis, Milan ;

François Jullien et le public vietnamien, coordonné par An Na Truong Thi, VoXuan Ninh et Jacques Cortès, 159 p., Synergies Monde, Revue du Gerflint, N°3, 2008 ;

-Les apports de la pensée chinoise au pilotage par les processus, réflexion menée à partir des travaux de François Jullien, sous la direction de Dominique Fauconnier, 120p., Les Dossiers du Club des Pilotes de Processus, octobre 2008 ;

-Autour de « De l’universel, de l’uniforme, du commun et du dialogue entre les cultures » de François Jullien (interventions de Marcel Gauchet, Hervé Juvin, Philippe Raynaud et Léon Vandermeersch), Le Débat, Gallimard, n° 153, p. 157-192 ;

François Jullien & Nghiên cuu so sanh, Van Hoa, Dông-Tây, 190 p., Nha Xuat Ban Laodong, Hanoi, 2009, de Hoang Ngoc HienTriet Hoc,

François Jullien, trong cam nhân cua töi, 189 p., Duc Uy, Hnoi, 2010 ;

« François Jullien, retour de Chine », revue Critique n° 766, mars 2011, articles de Mathieu Potte-Bonneville, Martin Rueff, Daniel Bougnoux. P. 163-204

Chine, La dissidence de François Jullien, par Nicolas Martin et Antoine Spire, suivi de « Dialogues avec François Jullien », 311 p., Seuil, 2011

Dérangements-aperçus autour du travail de François Jullien (Contributions de Bernadette Bricout, Marcel Detienne, Marcel Gauchet, Patrick Hochart, Philippe Jousset, Etienne Klein, Frédéric Mantienne, Jean-Jacques Melloul, Mathieu Potte-Bonneville, Martin Rueff, Bernard Sichère, Léon Vandermeersch), actes du colloque de décembre 2010, 188 p., éditions Hermann, 2011 ;

En lisant François Jullien, La foi biblique au miroir de la Chine, textes du séminaire de la Tourette, 19 – 20 novembre 2010, édités par Pascal David, Collège des Bernardins, 158 p., Lethielleux, 2012 ;

Ideas and methods, Possibilities of a chinese-western dialogue in a globalized age – international summit dialogue and forum, Sixiang yu fangfa, quanqiuhuashidai zhong xi duihua de keneng, Université Normale de Pékin, 16, 17 décembre 2012, Actes publiés aux Presses de l’Université de Pékin, 2014, 317 p. ;

Des possibles de la pensée – l’itinéraire philosophique de François Jullien, Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, septembre 2013, sous la direction de Françoise Gaillard et Philippe Ratte, Hermann, 2015 ;

Rencontre internationale sur le travail de François Jullien, Academia Sinica, Novembre 2013, Actes publiés par l’Académia Sinica, Special Issue « Betweeness and Propensity : on François Jullien’s Interpretation of Chinese Thought », Vol. 24, No. 4, décembre 2014, Vol. 25, No. 1, mars 2015 ;

Tra Cina ed Europa, filosofia del l’écart ed etica della traduzione nel pensiero di François Jullien, par Riccardo Rigoni, 204 p., Mimesis, Milan, 2014 ;

Penser la Chine, interroger la philosophie avec François Jullien, par Pascal David, Hermann, 288 p., 2016 ;

Philosophie de François Jullien, Des concepts proposés à l’art, Artpress trimestriel n°46, 113 p., août-octobre 2017 ;

François Jullien, Accès au vivre – Rencontre de l’autre, revue trimestriel Approches n°171, 184 p., septembre 2017 ;

Cahier de l’Herne François Jullien, dirigé par Daniel Bougnoux et François L’Yvonnet, mars 2018, 256 pages

Alterità, lezioni milanesi per la Cattedra Rotelli, in dialogo con David Bidussa, Roberto Mordac-ci, Andrea Tagliapietra, a cura di Caterina Piccione, 172 p. Mimesis, 2018


Penser par écart, le chantier conceptuel de François Jullien, par Jean-Pierre Bompied, Descartes et Cie, 2019


Against Ontology : China and François Jullien, A special issue of Theory, Culture &Society, edited by Scott Lash and Shiqiao Li, Londres, Sage Publications


-Art et concepts, Chantier philosophique de François Jullien / Ateliers d’artistes, sous la direction de François L’Yvonnet, PUF, 2019, 287 p.


François Jullien, une aventure qui a dérangé la philosophie, par François L’Yvonnet, éditions Grasset, Paris, 2020, 228 p.

RSS
Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share